Révolution, indépendance et nouvelles institutions (1775-1800)

Dans le courant des années 1770, les colons américains s'opposent de plus en plus à leur métropole : Londres leur refuse les terres indiennes situées à l’ouest des montagnes Appalaches. Les taxes et les impôts sont augmentés alors que les sujets américains ne sont pas représentés au Parlement anglais. Le système de l’exclusif lèse les marchands de la côte est. De nouvelles troupes sont envoyées en Amérique et un climat révolutionnaire s’installe en Nouvelle-Angleterre, à Philadelphie et en Virginie. En 1770, les soldats britanniques tirent sur les manifestants (massacre de Boston). En décembre 1773, les colons détruisent une cargaison de thé (Boston Tea Party) : la guerre éclate l’année suivante.

Les insurgés envoient des représentants au Congrès continental qui approuvent la déclaration d'indépendance des États-Unis le 4 juillet 1776. Ce texte, essentiellement rédigé par Thomas Jefferson, proclame les principes de liberté, d’égalité et de droit au bonheur. Pendant la guerre, plusieurs milliers de loyalistes fuient le pays. L’armée américaine, commandée par George Washington, finit par vaincre les Anglais avec le renfort de la France ; le traité de Paris est signé en 1783 et consacre la souveraineté et la naissance des États-Unis.

Le second Congrès continental qui a ratifié les Articles de la Confédération en 1781, rédige la Constitution américaine à la Convention de Philadelphie en 1787. Ce texte, auquel sont ajoutés dix amendements (Déclaration des Droits) en 1791, demeure aujourd’hui encore le fondement de la démocratie américaine. George Washington est choisi comme premier Président américain en 1789. Les institutions s’installent définitivement à Washington D.C. en 1800.

Le Maroc fut le premier pays à reconnaitre l'indépendance des États-Unis, en 1777.

La Déclaration d'indépendance américaine fondait aussi la première nation décolonisée du Monde, bien que l’indépendance ne fût officiellement reconnue qu’en 1783 avec le Traité de Versailles.

Elle influença les rédacteurs de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789. Au XIXe siècle et au XXe siècle, elle servit de référence aux leaders indépendantistes comme Hô Chi Minh au cours de la décolonisation.

=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=

Revolution, independence and new institutions (1775-1800)

In the course of the 1770's , the American colonists oppose increasing their metropolis London are denied Indian lands west of the Appalachian Mountains . The taxes are increased while American subjects are not represented in the British

Parliament . The system of exclusive lese merchants from the east coast . New troops were sent to America and a revolutionary climate settles in New England , Philadelphia and Virginia. In 1770, British soldiers fired on demonstrators (

Boston Massacre ) . In December 1773 , settlers destroyed a cargo of tea (Boston Tea Party ) , war broke out the following year.

Insurgents send representatives to the Continental Congress approved the Declaration of Independence of the United States July 4, 1776 . This text , written mainly by Thomas Jefferson, proclaims the principles of freedom, equality and the right to happiness. During the war, thousands of Loyalists fleeing the country . The American army under George Washington, eventually defeating the English with the backing of France and the Treaty of Paris was signed in 1783 and enshrines the sovereignty and the birth of the United States.

The Second Continental Congress ratified the Articles of Confederation in 1781 , wrote the U.S. Constitution in the

Philadelphia Convention in 1787. This text , which is added ten amendments ( Bill of Rights ) in 1791, remains today the

foundation of American democracy. George Washington was chosen as the first U.S. President in 1789. Institutions settle permanently in Washington DC in 1800.

Morocco was the first country to recognize the independence of the United States, 1777.

The American Declaration of Independence also founded the first World decolonized nation , although independence was officially recognized in 1783 with the Treaty of Versailles.

It influenced the framers of the Declaration of the Rights of Man and of the Citizen of 1789. In the nineteenth and twentieth century , it served as a reference for separatist leaders as Ho Chi Minh during decolonization.

Explication du texte de la plaque :
En ce Bâtiment
Jadis Hôtel d'York
Le 3 Septembre 1783
David HARLEY,
au nom du Roi d'Angleterre,
Benjamin FRANKLIN,
John JAY, John ADAMS,
Au nom des Etats-Unis d'Amérique,
ont signé le Traité Définitif de Paix
Reconnaissant l'Indépendance
des Etats-Unis.
----------------------------------------------
Explanation of the text of the plaque:
In Building
Formerly York Hotel
On September 3, 1783
David HARLEY,
on behalf of the King of England,
Benjamin Franklin,
John Jay, John Adams,
On behalf of the United States of America,
signed the Final Peace Treaty
Recognizing Independence
United States.

Explication du texte de la plaque : En ce Bâtiment Jadis Hôtel d'York Le 3 Septembre 1783 David HARLEY, au nom du Roi d'Angleterre, Benjamin FRANKLIN, John JAY, John ADAMS, Au nom des Etats-Unis d'Amérique, ont signé le Traité Définitif de Paix Reconnaissant l'Indépendance des Etats-Unis. ---------------------------------------------- Explanation of the text of the plaque: In Building Formerly York Hotel On September 3, 1783 David HARLEY, on behalf of the King of England, Benjamin Franklin, John Jay, John Adams, On behalf of the United States of America, signed the Final Peace Treaty Recognizing Independence United States.